16 mars 2000

Compétition nationale de gestion de technologie avancée

Laval, première au pays

Les étudiants du MBA de la Faculté des sciences de l'administration (FSA) ont réussi un exploit digne de mention en fin de semaine dernière, à Ottawa, en décrochant les grands honneurs de la onzième édition de la Compétition nationale de gestion de technologie avancée. Dix-sept universités canadiennes et une université norvégienne invitée participaient à ce concours de prestige. En finale, les représentants de l'Université Laval étaient confrontés à deux formations d'étudiants de l'Université Memorial, de Terre-Neuve.

La compétition consistait en une analyse de cas. Les équipes d'étudiants avaient un délai de cinq heures pour solutionner une problématique et produire un rapport écrit de cinq pages comptant autant d'annexes que nécessaire. Après la remise du rapport, ils bénéficiaient de deux heures additionnelles pour faire une présentation orale avec support sur Power Point. Les représentants de Laval ont effectué une présentation orale de 25 minutes, suivie d'une période de questions d'une durée de dix minutes. Le lendemain, une autre présentation de dix minutes avec deux minutes de questions était exigée. L'objet de ce sprint final était d'y aller d'un "executive summary" appuyé de cinq diapositives Power Point. Cette présentation se faisait devant une centaine de gens d'affaires de la région d'Ottawa.

L'évaluation finale se faisait comme suit: 60 points pour le rapport écrit et 20 points pour chaque présentation orale, pour un total par juge de 100 points. Au terme d'une chaude lutte, les organisateurs ont couronné l'Université Laval gagnante, ex æquo avec une des équipes de l'Université Memorial.

RÉMI DION