16 mars 2000

Religion

L'expérience missionnaire vous intéresse?

Un carrefour vous attend à l'agora le 22 mars

Plus que le simple goût de l'aventure, l'appel du large revêt chez certains jeunes une dimension qui plonge ses racines jusqu'au creux du coeur sur la main: celle de l'entraide, de l'aide humanitaire, de la coopération, certes, mais plus encore, celle de la mission emportant dans ses bagages un visa estampé du sceau de la foi.

Le mot "missionnaire" pourrait sembler résonner d'un écho très passéiste, voire anachronique, dans le quotidien hautement technologique de notre "village global". Toutefois, il paraît toujours être capable de faire vibrer une corde sensible, entre autres, chez des étudiants et des étudiantes de l'Université Laval vivant pleinement leur réalité spirituelle et religieuse.

Un intérêt certain
"Les étudiants de l'Université ont démontré un vif intérêt vis-à-vis de l'expérience missionnaire, raconte Jean Lortie, responsable de la Pastorale catholique au Service d'animation religieuse de l'Université Laval. Ces derniers nous ont poussés, pour ainsi dire, à nous tourner du côté des communautés et des organismes missionnaires pour organiser, en collaboration avec la Pastorale vocationnelle du Diocèse de Québec, le Carrefour missionnaire laïque qui est devenu, après trois ans, le Carrefour missionnaire."

Lors de la troisième édition du Carrefour, qui avait eu lieu au pavillon Charles-De Koninck en 1998-1999, quelque 400 personnes avaient rempli un questionnaire-sondage, dont plus de la moitié avaient souhaité obtenir davantage d'information sur le sujet ou entrer en contact avec un organisme ou une communauté missionnaire, révèle Jean Lortie.

Contexte interculturel et fraternel
Le Carrefour missionnaire se tiendra à l'agora du pavillon Alphonse-Desjardins, le mercredi 22 mars, de 10 h à 20 h. Une vingtaine d'organismes et de communautés missionnaires y occuperont des stands d'information où il sera possible notamment d'obtenir des renseignements sur les projets à court terme (quelques mois) et à long terme (quelques années). Parmi la liste des participants, citons les noms de la Société des missions étrangères, du Service d'animation jeunesse des Soeurs du Bon-Pasteur, du Souffle missionnaire de la communauté Myriam Bethléem, d'Agapê-Mission et de Missio-Canada.

Pour que la journée se déroule dans "un contexte interculturel riche en couleurs et imprégné de fraternité", le programme du Carrefour missionnaire inclura, outre les stands, une animation réalisée par des chorales et d'autres prestations multiethniques, une exposition de statues représentant des vierges provenant de différents pays et une dégustation de mets étrangers. Signalons que trois stands d'information seront aussi installés au niveau 0 du pavillon Charles-De Koninck. Pour informations supplémentaires: 656-2673.

GABRIEL CÔTÉ