9 décembre 1999

LES ARTS


Danse

Danika Dutil et Catharsis
Danika Dutil et la troupe de danse Catharsis présentent Bazar, un spectacle de "danse désordonnée", le samedi 11 décembre à 20 h au Théâtre de poche du pavillon Maurice-Pollack. Bazar regroupe plusieurs chorégraphies, dont quelques-unes sorties tout droit de la poussière... Dans un désordre d'intensité, de légèreté, de sensualité et d'humour, Danika Dutil se joint à la troupe de danse Catharsis pour vous offrir la passion et le simple plaisir de danser. Danika Dutil est membre de la troupe de danse Catharsis depuis 1998. Auparavant, elle a également uvré au sein de la troupe de danse Gestuel de l'Université Laval où elle a développé son potentiel chorégraphique. Elle y a entre autres créé Temptation (1996), La corrida (1995), Sing Sing Sing (1997) Bogue (1998) et Tourmente (1998). Ses influences s'étendent de la danse contemporaine au jazz en passant par la comédie musicale. Elle a reçu la Muse interprétation dans la catégorie dans pour la saison 1997-1998 du SASC ainsi que la Muse chorégraphie en 1998-99. La troupe Catharsis regroupe actuellement onze membres possédant talents et expériences dans des domaines artistiques divers, et proposant ainsi une teinte multidisciplinaire à leurs créations. Bien que la danse ne soit pas leur formation académique principale, les membres ont profité des ressources professionnelles du milieu afin d'acquérir une base essentielle. Catharsis se produit régulièrement depuis 1996 et a participé à plusieurs événements en danse. La troupe continue d'élargir son répertoire. Les billets sont en vente au coût de 5 $ au Service des activités socioculturelles, pavillon Alphonse-Desjardins, bureau 2344. Il est aussi possible de faire des réservations auprès de Danika Dutil 529-4096.


Arts visuels

Zeus, le père du meuble
Les étudiants et des étudiantes du cours Technique de fabrication de bois de l'École des arts visuels présentent "Et si Zeus s'était trompé..." jusqu'au 17 décembre à la Salle d'exposition du pavillon Alphonse-Desjardins. Lyne Arsenault, Véronique Asselin, Isabelle Auger, Amélie Belzile, Marie-Hélène Blouin, Pascal Boucher, Nadia Cantin, Denise Cloutier, Stéphanie Cormier, Thérése Guy, Yolande Harvey, Jean-Étienne Joubert, Kim Lachance, Martine Lemieux, Louis-Charles Marceau, Caroline Nicole, Valérie St-Pierre, Geneviève Thibault et Jacqueline Turcotte présentent leurs créations inspirées du mythe de la boîte de Pandore. La boîte de Pandore est demeurée le symbole de ce qu'il ne faut pas ouvrir. La race humaine vivait auparavant sur la terre à l'écart et à l'abri des peines (des choix de décoration), de la dure fatigue (des déménagements), des maladies (des maux de dos), qui apportent le trépas aux hommes. Zeus, de concours avec les autres dieux de l'Olympe, créa la première femme, "Pandore", avec comme but de punir l'homme (Prométhée) d'avoir dérobé le feu. Ensuite, Zeus offrit une boîte à Pandore en lui disant de ne pas l'ouvrir, mais Pandore, curieuse, souleva de ses mains le large couvercle de la boîte, et dispersa des meubles de par le monde. Des meubles?
Zeus s'était trompé... de boîte. En effet, celle qu'il avait offerte à Pandore n'était pas celle qui aurait répandu tous les maux inimaginables sur la terre, mais celle qui avait répandu des meubles de toutes sortes de par le monde.
Cet état de fait le déconcerta et Zeus, épuisé par la gestion de tous ces objets, n'eut pas le temps de penser à un nouveau subterfuge de vengeance.
Heures d'ouverture: du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h (fermé le 8 décembre). Le vernissage aura lieu le jeudi 9 décembre à 16 h 30. Bienvenue à tous.


Voyages

Le Transit recherche passionnés de voyages
Le Bureau d'information sur les voyages Le Transit recherche des personnes intéressées par les voyages et qui sont disponibles quelques heures par semaine pour assurer une présence au bureau et conseiller la clientèle. Le Bureau d'information sur les voyages Le Transit est un des treize groupes permanents du Service des activités socioculturelles (SASC). Sa vocation est d'aider les étudiantes et les étudiants à planifier leurs voyages. Un week-end de vélo dans la région, un stage à l'étranger, des vacances pendant la semaine de relâche, Le Transit possède la documentation pertinente sur de multiples destinations. Le centre de documentation et d'information maintient à jour plusieurs guides et publications touristiques et il est possible de les consulter sur place ou de les emprunter. Les passionnés de voyages qui savent communiquer leur enthousiasme sont les bienvenus. Pour laisser votre nom ou obtenir plus d'information, communiquez avec le Service des activités socioculturelles au 656-2765.


Faculté de musique

Orchestre d'harmonie
Les membres de l'Orchestre d'harmonie de la Faculté de musique convient le grand public à assister à une des deux représentations de leur concert, les 10 et 11 décembre, à 20 h, en la salle Henri-Gagnon. L'ensemble est sous la direction musicale et artistique de René Joly. Au programme, entre autres: Dynamica de Van der Roost, Jacob's Ladder To Crescent de Toshio Mashima, Danse symphonique de Rachmaninov, Peer Gynt Suite de Grieg, Loch Ness de De Meij, Christmas Carol Festival de Hoshide ainsi que des oeuvres de Robert W. Smith, de Pi Scheffer , de Mendelshonn et Fauré On peut se procurer les billets dès maintenant au secrétariat de la Faculté de musique, aux heures normales d'ouverture. Les billets sont vendus au coût de 5 $.

L'opéra en cadeau
L'atelier d'opéra présentera, les 25 et 26 février 2000, La clemenza di Tito (La Clémence de Titus) de Mozart, opéra en deux actes, tiré du livre L'opéra de François-René Tranchefort, 1er volume: D'Orféo à Tristan (p. 143-144). Une paire de billets pour assister à cet opéra ferait sûrement un merveilleux cadeau de Noël! Les billets sont en vente présentement sur le réseau Billetech: 12 $, étudiants 10 $ (frais d'administration en sus).

René Roulx avec Julie Cimon Racine
René Roulx, qui enseigne la batterie au programme d'interprétation jazz de la Faculté de musique, ne cesse d'impressionner par sa polyvalence. Ce musicien professionnel mettra son grand talent en valeur lors du spectacle de musique de jazz brésilienne de la chanteuse québécoise Julie Cimon Racine qui sera présenté au centre d'art La Chapelle de Vanier, le 11 décembre, à 20 h. Batteur au sein du sextette de Julie Cimon Racine depuis maintenant trois ans, il interprète avec fougue et sensibilité le répertoire brésilien. Doté d'une parfaite maîtrise technique, il passe avec fluidité du jazz swing aux sambas relevées et piquantes du Brésil. Fort de ses connaissances des différents styles que compose la musique jazz, il apporte une couleur personnelle à l'ensemble en jouant de subtilités tout au long du spectacle. La chanteuse Julie Cimon Racine est diplômée de la Faculté de musique. Elle a travaillé avec de nombreux artistes comme Serge Lama et Helmut Lotti. Le 11 décembre, elle interprètera, dans des arrangements originaux, les classiques du répertoire brésilien et américain, ainsi que les plus belles chansons de la Musica popular brasileira Billets: 15 $, 10 $ étudiants, en vente sur Billetech ou à la Chapelle au 686-5032.

Choeur des aînés de l'Université
La troupe V'la l'bon vent et le Choeur des aînés de l'Université Laval s'unissent pour présenter un "Conte musical" au profit de la Fondation Mira, le dimanche 12 décembre, à 20 h, à la Salle Albert-Rousseau. Billets en vente au coût de 25 $ au bureau de l'APAPUL, 3330, pavillon Alphonse-Desjardins. Aucun billet de cette représentation spéciale ne sera vendu par le réseau Billetech.