2 décembre 1999

Instituts de recherche en santé

Le ministre Rock dépose son projet de loi

Le ministre fédéral de la Santé, Allan Rock, a déposé, le 4 novembre, un projet de loi pour créer les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Cette loi créera un nouvel organisme ayant pour mandat de coordonner et de financer la recherche en santé au palier fédéral. Le projet de loi découle de l'engagement, pris par le gouvernement du Canada dans le budget de février 1999 et dans le discours du Trône de 1999, de rehausser la contribution et le soutien de l'administration fédérale au secteur de la recherche, dans une économie du savoir. Avec la création des IRSC, le soutien fédéral à la recherche en santé passera à près de 500 millions $ en 2001-2002, soit le double du montant de l'an passé.

Le projet de loi prévoit la création de plusieurs instituts qui articuleront leurs travaux de recherche autour d'un thème particulier, comme le vieillissement ou la santé des enfants. La loi ne mentionne ni ne nomme des instituts, parce qu'il revient au conseil d'administration permanent des IRSC de le faire.

Le ministre a déclaré que ce projet de loi ouvrait "une nouvelle ère dans le domaine de la recherche et de l'innovation, pour la résolution des principaux problèmes relatifs à la santé avec lesquels les Canadiens et les Canadiennes sont aux prises". Les IRSC favoriseront l'établissement de liens entre chercheurs en abaissant les obstacles qui se dressent entre les diverses disciplines de la recherche médicale. Ils favoriseront l'intégration entre la recherche biomédicale, la recherche clinique et la recherche sur les systèmes de santé. "Cette nouvelle approche nous aidera à garder les cerveaux les plus brillants au Canada et à créer un environnement stimulant qui tiendra compte de l'importance de la recherche concertée pour rehausser la santé et le mieux-être de la population canadienne et pour édifier un système de soins de santé de qualité", a déclaré le ministre.

Les IRSC constitueront le principal organe de financement du gouvernement du Canada dans le domaine de la recherche en santé au pays. Le communiqué officiel du ministre stipule d'ailleurs que la loi établira des lignes directrices pour la transition du Conseil de recherches médicales dans les IRSC.

Un conseil d'administration provisoire, formé de scientifiques, d'universitaires et de leaders de tout le Canada, a été nommé par le ministre de la Santé à la suite du budget de février dernier pour le conseiller sur la mise en oeuvre des IRSC et sur le projet de loi. Yves Morin, professeur émérite de la Faculté de médecine, est membre de ce conseil.