2 décembre 1999

Coke ou Pepsi... ou rien?

Les étudiants se prononcent aujourd'hui

C'est aujourd'hui, jeudi 2 décembre, que les étudiants et les étudiantes des trois cycles de l'Université sont appelés à se prononcer sur l'entente d'exclusivité que la direction de l'Université projette de signer avec Coca-Cola ou Pepsi, pour une durée de 10 ans, et qui rapporterait un million de dollars par année

La Confédération des associations d'étudiants et d'étudiantes de l'Université Laval (CADEUL) et l'Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (AELIÉS) ont en effet convoqué leurs membres à prendre position sur cette question controversée à l'occasion de l'Assemblée des étudiant(e)s de Laval (AEL) qui se tiendra, à compter de 11 h, au Grand salon du pavillon Maurcie-Pollack.

Le scrutin proprement dit débutera à 11 h 30 pour se terminer à 16 h. Les étudiants et les étudiantes des 1er, 2e et 3e cycles pourront alors exprimer leur opinion en cochant POUR ou CONTRE au bas du bulletin de vote ainsi libellé: "Que les étudiants et les étudiantes de l'Université Laval se positionnent ____ une entente d'exclusivité (monopole) avec une compagnie de distribution de boissons froides. (ex: Coke ou Pepsi)".

La répartition des revenus engendrés par l'entente d'exclusivité avec Coke ou Pepsi prévoit que que 30 % iraient aux associations étudiantes, 30 % à la Bibliothèque et le reste, soit 40 %, à l'aide aux étudiants, entre autres, sous forme de bourses. Un sondage d'opinion effectué récemment par la maison Léger & Léger pour le compte du Fil a révélé, rappelons-le, que la majorité des étudiants des trois cycles (57 %) sont favorables au projet mis de l'avant par l'Université. Leur accord atteint une proportion de 59 % au 1er cycle, de 45 % au 2e cycle et de 60 % au 3e cycle.


GABRIEL CÔTÉ