7 octobre 1999

LES ARTS


Arts visuels

Ginette Legaré: Multiplie / Divise

"Les oeuvres récentes de Ginette Legaré nous transportent dans un univers réflexif et subjectif où les matériaux et les surfaces sont utilisés et combinés pour confronter les classifications et les systèmes, et leur impact sur les constructions contemporaines du savoir." Dans l'exposition Multiplie / Divise, qui se tient à la Galerie des arts visuels jusqu'au 31 octobre, Ginette Legaré se penche sur les gestes qui marquent notre rapport au quotidien. Elle soulève une variété de questions sur les structures du "savoir" dans lesquels nous sommes tous inscrits, que ce soit par affect, croyance, langage, condition socio-économique ou autre impératif. Ses assemblages au mur explorent les réalités quotidiennes comme des "icônes" où se court-circuitent les dimensions physiques, émotives, intellectuelles et sociales de l'expérience. De l'apparente banalité se dégage une économie plus trouble, un désordre d'affects, de désirs et d'ambivalence. En sondant les "fictions" qui constituent nos réalités, l'artiste invite le spectateur à y poser un regard parfois complice, parfois suspect La Galerie est arts visuels est située au 255 Charest Est. Heures d'ouverture: mercredi au vendredi de 9 h 30 à 16 h, samedi et dimanche de 13 h à 17 h.


Faculté de musique

Concert de musique de chambre
Le vendredi 15 octobre, à 20 h, en la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault, sera présenté un concert de musique de chambre consacré en partie à des oeuvres du répertoire de musique russe. Les interprètes de cette soirée sont : Anna-Marie-Globenski, pianiste, Armand Ferland, clarinettiste, Gaétan Laberge, bassoniste, Marc Joyal, pianiste, ainsi que les membres du Quatuor Laval formé de György Terebesi et Michiko Nagashima, violons, Chantal Masson-Bourque, altiste et Huguette Morin, violoncelliste. Au programme: le Trio pathétique pour clarinette, basson et piano de Glinka (composé de quatre mouvements brefs étant pratiquement enchaînés), la Sonate pour alto et piano de Shostakovich, (en trois mouvements, composée en 1975), et finalement le Quintette op. 42 de Vierne, écrit à la mémoire de son fils Jacques, mort pour la France à 17 ans, en 1917. À la manière d'un concerto pour piano, l'oeuvre de Vierne exploite magistralement les exigences techniques et expressives de l'instrument soliste ainsi que celles du quatuor à cordes qui le complète. L'entrée est libre.

Concert du Jean-Pierre Zanella Quartet
La Faculté de musique de l'Université Laval présente en concert le "Jean-Pierre Zanella Quartet", le lundi 18 octobre, à 20 h, au Théâtre de la Cité universitaire. Diplômé de l'Eastman School of Music (Rochester), Jean-Pierre Zanella est l'un des saxophonistes les plus actifs dans le monde québécois du jazz et de la musique populaire. Il travaille aux États-Unis avec des artistes renommés, tels Red Mitchell, Bob Brookmeyer, Chuck Israels, Al Cohn et participe, entre autres, aux festivals de jazz de Montreux, du Mans, de Montréal, d'Ottawa, de Vancouver, de Rio de Janeiro et de Sao Paulo. Jean-Pierre Zanella donne de nombreux concerts avec diverses formations de jazz et plusieurs interprètes réputés d'Amérique du Sud et du Nord. Il travaille notamment avec Paul Anka, Dione Warwick, mais aussi avec les grands noms de la chanson populaire québécoise, Offenbach, Garolou, Diane Dufresne, Marie-Denise Pelletier, Diane Tell, Louise Forestier. En collaboration avec ces musiciens et d'autres encore, Jean-Pierre Zanella réalise de nombreux enregistrements sur disques. Il participe également de façon active à l'animation musicale de plusieurs spectacles, émissions et galas télévisés, notamment Beau et chaud et Métropolis, ainsi qu'aux non moins célèbres émissions de radio, Jazz sur le vif et Jazz Beat. Jean-Pierre Zanella est chargé de cours à la Faculté de musique de l'Université Laval depuis 1997. En plus de Jean-Pierre Zanella, le quartette est formé de musiciens reconnus dans le monde du jazz québécois: Michel Donato à la contrebasse, James Gelfand au piano et Paul Brochu à la batterie. Au programme de cette soirée unique à Québec, le " Jean-Pierre Zanella Quartet " interprétera les pièces tirées du dernier album " Puzzle City ". Les billets sont en vente au coût de 5 $ au secrétariat de la Faculté de musique (pavillon Louis-Jacques-Casault, 3e étage, local 3312) et seront également disponibles sur place le soir du concert.