27 mai 1999

Des airs pour la Fête

Les étudiants-musiciens de l'Orchestre d'harmonie relèvent le défi de l'enregistrement avec brio

L'Orchestre d'harmonie de la Faculté de musique lancera officieusement son premier disque compact à l'occasion des prochaines cérémonies de collation de grades qui auront lieu dans le stade couvert du PEPS. Pour répondre au voeu du recteur François Tavenas et du secrétaire général, André C. Côté, la musique de l'Orchestre d'harmonie servira en effet à ponctuer les moments importants de ces collations, qui se tiendront les 5, 6, 12 et 13 juin.

Le DC, intitulé En concert ­ Volume 1, comprend sept oeuvres susceptibles d'intéresser le grand public, en raison, entre autres, de la variété des styles. Celles-ci ont été enregistrées en numérique lors de concerts donnés par l'Orchestre à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault, en 1997 et 1998. Au programme : Songs of Sailors and Sea de Robert W. Smith, Four Old Dances de Jan Van der Roost, Second Suite for Band d'Alfred Reed, Petit Adagio (extrait de l'"Automne" du ballet Les Saisons l'ancien indicatif musical du téléroman Les Belles histoires du pays d'En haut) d'Alexander Glazounov, Banja Luka (évocation de la guerre à Sarajevo) Jan de Hann, Theme for Schindler's List de John Williams et Pomp and Circumstance, op. 39 no 1 d'Edward Elgar.

Valorisation des étudiants
"Cette première parution s'inscrit dans une série qui pourrait être annuelle, confie René Joly, chargé de cours à la Faculté de musique depuis quatre ans et directeur musical de l'Orchestre d'harmonie. C'est grâce à l'encouragement du recteur François Tavenas que la sortie du disque a été rendue possible, car ce dernier veut donner une diffusion plus grande aux réalisations étudiantes. Par exemple, le recteur souhaite notamment remettre aux dignitaires qui visiteront l'Université Laval, dans les mois à venir, le disque compact de l'Orchestre d'harmonie."

Soulignons d'ailleurs qu'à la demande du recteur Tavenas, les membres du personnel ayant pris leur retaite cette année ou ayant célébré leurs "25 ans de service" ont reçu récemment, comme gages d'appréciation, des oeuvres d'art (sérigraphies ou gravures) produites par des étudiants et des étudiantes de l'École des arts visuels.

Une démarche stimulante
L'Orchestre d'harmonie de la Faculté de musique a repris vie, il y a quatre ans, après quelques années de silence, sous l'impulsion du souffle nouveau amené par son chef actuel. L'ensemble compte une soixantaine d'étudiantes et d'étudiants inscrits dans les programmes de baccalauréat en éducation musicale, interprétation, musicologie et composition, et de maîtrise en didactique instrumentale.

Les membres de la formation ont été très occupés en 1998-1999, car ils ont donné sept concerts pédagogiques dans des écoles primaires et secondaires et dans certains établissements d'enseignement collégial, et six autres qui étaient destinés au grand public. L'Orchestre d'harmonie s'est ainsi fait entendre dans des villes comme Baie-Comeau, Sept-Iles, Sainte-Marie-de-Beauce et Plessisville. "Le fait d'effectuer des tournées et d'être enregistré en concert représente un beau défi pour les étudiants. C'est une démarche stimulante qui les amène à progresser énormément", constate René Joly.

Le disque de l'Orchestre d'harmonie de la Faculté de musique a été gravé à 500 exemplaires. Il sera vendu après chacune des collations de grades de juin. On pourra aussi se le procurer au secrétariat de la Faculté de musique, situé au 3e étage du pavillon Louis-Jacques-Casault, au prix de 15 $.


GABRIEL CÔTÉ