22 avril 1999

LES ARTS


Bonjour, là, bonjour!
La Troupe de théâtre de L'Esclaffe présente Bonjour, là, bonjour de Michel Tremblay, les 29, 30 avril et 1er mai, à 20 h à la Salle multimédia du pavillon Alphonse-Desjardins. Cette troupe, formée d'étudiants de la majeure en théâtre de la Faculté des lettres, a été créée l'automne dernier, dans le but de mettre en pratique des connaissances fraîchement acquises dans le domaine théatral et, bien évidemment, pour le plaisir de jouer. De la technique au jeu, en passant par la mise en scène, les costumes, les communications et la publicité, tout est assumé par la quinzaine d'étudiants pleinement engagés dans le projet. Figure dominante du théâtre québécois depuis la fin des années 1960, Michel Tremblay a marqué pour toujours notre univers théâtral par l'originalité de son style, la diversité de ses modes d'expression et la profondeur de sa vision du monde. Bonjour, là, bonjour (1974) raconte l'histoire de Serge, 25 ans, qui, revenu d'un séjour de trois mois en Europe, devra faire une dernière tournée de sa famille, c'est-à-dire visiter ses soeurs, ses deux tantes et son père, pour pouvoir vivre pleinement, par la suite, une décision qu'il a prise là-bas. Évoquant des thèmes qui sont toujours d'actualité, comme l'inceste et les relations parents-enfants, cette pièce aborde un nouveau sujet tabou car derrière leur façade de richesse, de gourmandise et de maladie, les personnages de Tremblay cachent un terrible mal de vivre. Prix des billets: 8 $ en prévente, 10 $ à l'entrée. Renseignements et réservations: Eric Gagnon (650-5168).


Pause sociale des étudiants en arts visuels
Les étudiants et les étudiantes de l'École des arts visuels présentent leur "Pause sociale", du 19 au 30 avril, à la salle d'exposition du pavillon Alphonse-Desjardins. "Pause sociale" est un regroupement hétéroclite de diverses oeuvres figuratives (peintures seulement) qui se veut un éventail de propos distincts sur le thème de la masse sociale. On veut ainsi donner la possibilité aux exposants de porter un commentaire politique, social, critique, philosophique ou anthropologique ou, simplement, de traiter des relations interpersonnelles. Les artistes vous invitent à leur vernissage, histoire de prendre une petite pause pour socialiser avec eux, le jeudi 22 avril, de 18 h à 20 h. Cette exposition est une réalisation du comité des expositions de l'Association étudiante de l'École des arts visuels. en collaboration avec le Service des activités socioculturelles. Informations: Pierre Sasseville (525-6168) ou SASC (656-2765).


Le Club Focus s'expose
Dans le cadre de sa toute première exposition, le Club Focus, club d'exposition photographie multimedium de l'École des arts visuels, vous propose, au Bistro Le Scanner, 291 Saint-Vallier Est, une exposition, ayant pour thème "Le portrait" se tiendra du 8 au 29 avril.


Faculté de musique

22 avril - FaMUL JAZZ, le grand orchestre de jazz de la Faculté de musique de musique, présente: "Une soirée plein swing " sous la direction de Pierre Lessard. Venez entendre le répertoire de l'ère du Swing maintenant très populaire dans les boîtes de New York. Vingt musiciens et deux chanteurs au Théâtre de la Cité universitaire, pavillon Palasis-Prince, à 20 h. Des billets au coût de 5 $ seront en vente le soir du concert.



Elvis pour Sarajevo
Le film Elvis sera présenté au cinéma Le Clap le vendredi 30 avril à 19 h 30, une projection au bénéfice de la réalimentation de la Bibliothèque de Sarajevo. La recette de la vente des billets sera entièrement consacrée à l'achat d'ouvrages destinés à la bibliothèque nationale et universitaire de la ville martyre. Réalisé par les deux photographes-journalistes français Jean-Christian Bourcart et Alain Duplantier, Elvis est une fable intemporelle prenant pour décor le conflit serbo-bosniaque. Il nous raconte l'histoire d'un homme en fuite se faisant appeler Elvis qui se réfugie dans Sarajevo. Maya, une jeune fille naïve tombe amoureuse de lui. Autour, c'est la guerre, la suspicion, la haine, l'humour, la débrouille quotidienne. "De retour d'un chantier humanitaire à Sarajevo, nous avons voulu faire quelque chose pour venir en aide à ses habitants, expliquemt les auteurs.Car si la guerre est officiellement finie depuis décembre 1995, les besoins sur place demeurent immenses, et la situation encore très précaire. Avec la coopération d'étudiants de Sarajevo et d'une association humanitaire italienne, nous avons choisi d'uvrer en faveur du maintien d'une vie culturelle et universitaire au sein de la cité. Conscients que notre action ne représente qu'un petit caillou dans la renaissance de Sarajevo, et bien qu'elle ne soit plus le sujet favori des médias, nous espérons néanmoins sensibiliser une partie de la population de Québec sur le sort actuel de cette cité qui fut le symbole durant des décennies d'une pluriethnicité rayonnante. La présence, lors de la soirée, d'un ancien habitant de Sarajevo qui y est demeuré durant tout le conflit et qui est désormais citoyen de Sainte-Foy, nous permettra d'organiser à l'issue de la projection une période de questions." Prix du billet: 5 $. Personnes-ressource: Nadine Lizotte, 653-7547, Emmanuel Harel, 694-4955.