18 mars 1999

Coupures et réductions à la Bibliothèque

Pas de décision avant avril

La direction de l'Université Laval ne fera pas connaître avant le début du mois d'avril les mesures qu'elle compte prendre pour récupérer quelque 300 000 $ dans le budget de fonctionnement de la Bibliothèque. C'est ce qu'a indiqué au Fil, lundi, Claude Bonnelly, directeur de la Bibliothèque.

Ce dernier rédige présentement un rapport-synthèse à l'intention du vice-recteur Claude Godbout, responsable de la Bibliothèque, lequel contient les réactions aux compressions envisagées à la Bibliothèque que lui ont fait parvenir plus d'une vingtaine de professeurs, d'étudiants, de groupes ou associations. "Il n'y a pas d'hypothèses qui font l'unanimité, constate le directeur de la Bibliothèque. Certains se prononcent sur une hypothèse, d'autres sur telle ou telle mesure, mais ce sont surtout des opposants à toute coupure ou réduction qui se sont exprimés."

Claude Bonnelly convoquera le Comité-conseil de la Bibliothèque d'ici à la fin de mars. Celui-ci sera alors appelé à formuler un avis qui s'ajoutera, dans la "balance décisionnelle", à ceux déjà émis, entre autres, par les doyens.

La communauté s'exprime
On sait que le Comité-conseil de la Bibliothèque a lancé une vaste consultation par l'entremise des principaux médias du campus, au cours de la première semaine de mars, dans le but de recueillir les commentaires des membres de la communauté universitaire sur un scénario de coupures budgétaires et de réduction de services à la Bibliothèque.

Une série de huit hypothèses avait alors été présentée: réduction du budget d'acquisition; fermeture de la Bibliothèque les fins de semaine; fermeture de la Bibliothèque lors des congés fériés (Actions de grâces, Fête de l'Université, Vendredi saint et Lundi de Pâques); réduction des services en début de matinée et en fin de soirée (ouverture de 10 h à 20 h); réduction des services de conseil à la documentation; intégration de la réserve de la Bibliothèque du 1er cycle avec celle de droit/science politique; transfert du service de location de films/vidéos; transfert de services spécialisés (Didacthèque, Cartothèque, Audiodiapothèque, Cinévidéothèque).

GABRIEL CÔTÉ