4 février 1999

La géomatique au delà de l'arpentage

C'est sous le thème "La géomatique au-delà de l'arpentage" que se tiendra, du 18 au 20 février, à Place Sainte-Foy, la dixième Expo-Géomatique organisée par les étudiants en sciences géomatiques de l'Université Laval. Cette exposition, qui regroupera près d'une vingtaine de kiosques présentant les divers domaines d'application de cette discipline scientifique, vise à faire connaître au grand public l'impact de la géomatique sur la vie de tous les jours. Elle a aussi pour but de promouvoir la géomatique auprès des étudiants de niveau collégial et de la faire connaître à diverses entreprises dans le but de générer une plus grande activité économique dans ce secteur. En même temps, les étudiants au baccalauréat accroîtront leur connaissance de leurs différents domaines d'études tout en retirant des expériences qui augmenteront leur capacité d'échange avec le grand public.

La géomatique est la science de l'acquisition et de la gestion des données concernant le territoire. Elle tire ses racines du domaine de l'arpentage, que tous connaissent, où l'évolution de l'informatique à fait naître de nouveaux domaines: systèmes d'informations géographiques (SIG), de positionnement par satellites (GPS) et de télédétection. Les domaines connexes de l'arpentage comme la photogrammétrie, la cartographie, la géodésie et l'hydrographie se sont aussi développés considérablement.

Affichant une croissance annuelle de l'ordre de 15 % à l'échelle mondiale, la géomatique s'avère un domaine scientifique d'avenir au Québec puisqu'elle y génère déjà une activité économique de plus 75 millions de dollars. L'Université Laval et sa Faculté de foresterie et de géomatique ont confirmé récemment leur leadership dans ce secteur de pointe

en obtenant le mandat de coordination du centre d'excellence canadien en géomatique, le Réseau de géomatique pour des interventions et des décisions éclairées (GÉOÏDE). Celui-ci bénéficie d'un budget de 12 millions de dollars sur quatre ans, renouvelable à échéance et regroupe 24 universités, 26 partenaires privés et 16 organismes gouvernementaux.