7 janvier 1999

Plus que deux jours pour se trouver un boulot sur le campus, cet hiver

Le programme Études-travail créera 80 emplois

Les étudiants et les étudiantes du 1er cycle qui veulent postuler un des quelque 80 emplois offerts au trimestre d'hiver 1999 par les facultés et les services de l'Université Laval, dans le cadre du programme Études-travail, n'ont plus que deux jours pour s'inscrire.

Les offres sont affichées depuis le 8 décembre, sous la rubrique "Études-travail", dans le site web, sur les tableaux d'affichage et les écrans tactiles situés en face des locaux du Service de placement, au 2447 du pavillon Alphonse-Desjardins, de même que sur les tableaux du placement installés dans les facultés. La période de soumission des candidatures se termine le vendredi 8 janvier.

Admissibilité et subvention
Pour être admissibles, les candidats inscrits à temps complet au 1er cycle doivent d'abord s'auto-inscrire au Service de placement. Leur candidature sera ensuite évaluée en fonction de certains critères, dont les principaux porteront sur leurs compétences et sur leur situation financière. Le Service de placement soumettra par la suite aux unités ­ responsables du choix final ­ un maximum de trois candidats pour chacun des postes ayant fait l'objet d'un affichage.

L'unité qui engage recevra une subvention de 4 $ l'heure, pour un maximum de 100 heures par trimestre, par étudiant. La prestation de travail de ce dernier ne devra pas dépasser 15 heures par semaine. Les tâches exécutées par les étudiants, précisons-le, ne sont aucunement celles qui sont habituellement effectuées par le personnel de l'Université et ne sont couvertes par aucune convention collective de travail.

Grâce au programme Études-travail, mis en place à la suite d'une décision du Comité exécutif de l'Université prise le 25 novembre 1997, près de 450 étudiants et étudiantes ont pu obtenir, sur le campus, un travail lié à leur domaine d'études.

GABRIEL CÔTÉ