7 janvier 1999

Tasse-toi mon oncle !

Blues, rock, ska, punk, alternatif, métal, techno, funk, progressif: neuf groupes de la relève musicale des universités et cégeps s'éclatent sur le campus pour la treizième édition du CONGA.

La treizième édition du CONGA (Concours des groupes amateurs des universités et des cégeps) démarre sur les chapeaux de roues le 12 janvier, à 20 h, dans l'amphithéâtre du pavillon Adrien-Pouliot (salle 1112). Cette activité annuelle qui

s'adresse à la relève musicale québécoise et qui veut lui servir de tremplin, propose une série de spectacles de qualité tout en offrant aux groupes participants l'occasion de se produire devant un public plus élargi.

Issus d'une présélection effectuée sur la base des maquettes envoyées lors de l'inscription, l'automne dernier, neuf groupes pourront faire leurs preuves lors des soirées préliminaires, les 12, 14 et 19 janvier. Les trois groupes s'étant le plus démarqués s'affronteront sur scène lors d'une grande finale qui se tiendra le 21 janvier. Les neuf groupes sélectionnés pour l'édition de cette année sont:In Vitro (rock), Sad So Jab (punk alternatif) et Alaska (ska) pour la soirée du 12 janvier; Tub (punk, ska), Hyluzion (alternatif, rock) et One Ton (techno-funk) pour la soirée du 14 janvier; Notwithstanding (alterno-metal-punk-progressif), RSK 720 (rock alternatif) et Hawaian Punch (blues, rock) pour la soirée du 19 janvier. Tous les spectacles auront lieu à 20 h, dans l'amphithéâtre du pavillon Adrien-Pouliot.

En vedette le 12 janvier
In Vitro, anciennement connu sous le nom de "If I am", est un groupe rock qui existe depuis septembre 1995. Après quelques changements au sein de la formation, le groupe comprend maintenant quatre musiciens : Pascal Comtois, Alex Morissette, Jean-Philippe Gingras et Christian Bernard. Originaire de la Mauricie, Sad So Jab est formé de quatre musiciens réunis depuis mars 1997 et qui bossent fort depuis pour se faire un nom dans le show-biz québécois. Le style punk alternatif de Éric Domaine, Jean-Philippe Lemire, Pierre-André Lemire et Guillaume Brulé a donné de la couleur à la tournée de No Use For A Name et au Sno-Jam 1998. Alaska est une formation de Trois-Rivières, formée en septembre 1997. Ses chansons présentent un ska joyeux teinté de reggae, de punk, de rock et de surf sur des textes français et anglais.

Le gagnant de la treizième édition se méritera une séance d'enregistrement de 80 heures offerte par Les Studios Champoux. Un montant de 1000 $ en argent comptant, offert par le Pub, sera attribué au groupe terminant en seconde place. Le récipiendaire du troisième prix repartira avec un montant de 500 $ en argent comptant offert par la CADEUL. Un prix de 200 $, offert par le Pub, sera également remis lors de chaque soirée de la ronde préliminaire, selon le vote du public. De plus, cinq prix individuels d'une valeur de 50 $ en certificats cadeaux de Musique Richard Gendreau seront également distribués aux musiciens s'étant distingués lors du concours.