7 janvier 1999

Le Comité Québec Capitale aura le gouvernement à l'oeil

"Maintenant que le Parti Québécois a été reporté au pouvoir, le Comité Québec Capitale restera attentif à la manière dont le gouvernement respectera les engagements qu'il a pris pendant la campagne électorale", a déclaré son président, le recteur François Tavenas, à l'issue de la dernière rencontre mensuelle du Comité. Parmi les engagements pris par le gouvernement élu le 30 novembre, figurent, notamment, l'injection de 40 millions de dollars de plus dans le Fonds de diversification de l'économie de la Capitale, l'octroi d'une additionnelle de 11 millions sur quatre ans dans le Fonds de développement touristique de la région et la valorisation des atouts économiques de la Capitale que sont la recherche et l'enseignement, la haute technologie, la production et la diffusion culturelle, le tourisme et le secteur manufacturier.

"Sur tous les engagements, nous souhaitons que les élus se mettent au travail rapidement, car il y a beaucoup à faire dans la région. Nous attendons avec impatience les plans d'action des ministères concernés par la politique de la Capitale", a poursuivi François Tavenas, qui a offert la collaboration du Comité Québec Capitale au nouveau ministre responsable de la région de Québec, Paul Bégin, de même qu'à la ministre responsable de la région de Chaudière-Appalaches, Linda Goupil. Le président du Comité Québec Capitale a dit espérer que les deux ministres pourront disposer des ressources appropriées pour faire progresser les dossiers de leur région. Aucun ministre de la grande région de la capitale ne fait partie du comité ministériel des priorités créé par le premier ministre Lucien Bouchard.