19 novembre 1998

Le recteur écrit à Lucien Bouchard

"Le Québec a besoin d'universités fortes". Tel est le cri du coeur lancé par le recteur François Tavenas dans sa lettre envoyée le 18 novembre au premier ministre Lucien Bouchard. En pleine campagne électorale, estimant que les universités et leurs dirigeants n'ont pas su bien informer les dirigeants politiques de la situation alarmante qu'elles vivent présentement, notamment en ce qui concerne le sous-finacement de leur réseau, François Tavenas invite le Premier ministre du Québec à redonner à Laval et aux autres universités les moyens d'intensifier leur contribution à la société québécoise. "Pour un gouvernement qui aspire à affirmer la place du Québec dans un monde de plus en plus dominé par l'économie du savoir, il ne peut y avoir de plus grande priorité que de donner à sa population la meilleure formation possible, plaide le recteur de l'Université Laval. On trouvera, en page 10, le texte intégral de la lettre de François Tavenas à Lucien Bouchard.