5 novembre 1998

LES SPORTS

QUE LES MEILLEURES GAGNENT!

Le Rouge et Or soccer féminin accueille les Martlets de McGill, dimanche, lors de la finale provinciale qui décidera de quelle équipe représentera le Québec au Championnat canadien 1998.

Tout le monde attendait ce face à face avec impatience. Depuis le premier jour du camp d'entraînement, joueurs, entraîneurs et amateurs espéraient cette rencontre au sommet. Mais, il fallait au préalable passer par les deux mois de la saison régulière, puis par une première ronde éliminatoire, pour finalement en arriver au moment tant attendu : le dimanche 8 novembre, au stade du PEPS, le club de soccer féminin du Rouge et Or reçoit les Martlets de McGill en finale provinciale, dernier obstacle à une participation au Championnat canadien de Victoria. Une joute qui promet de marquer les annales du soccer, sinon du sport, universitaire.

Les deux belligérants pourraient difficilement se présenter à ce rendez-vous munis de munitions plus égales. Des fiches presque identiques en saison régulière, 10-1-1 pour le Rouge et Or et 9-1-2 pour ses visiteuses. Des différentiels de buts pour et contre tout aussi impressionnants, 59-10 pour Laval et 36-6 pour McGill. Une victoire de chaque côté lors des deux face à face de 1998. Finalement, chaque équipe accède au match ultime forte d'un triomphe de 4-0 dans sa demi-finale respective.

Bien malin celui qui pourrait prédire un gagnant. Une chose est cependant certaine : les filles du Rouge et Or apprécieraient certes la contribution d'une 12e joueuse (lire une foule nombreuse).

Constellation Rouge et Or
Fin de saison rime avec remise de bulletins et le " professeur " Helder Duarte et son ajointe Nathalie Laforest voient plusieurs de leurs protégées obtenir des notes étincellantes. Toutes nos félicitations aux Rouge et Or suivantes :

Marie-Claude Dion, joueuse par excellence de la ligue et membre de la première équipe d'étoiles. Brigitte Chandonnet (championne buteuse), Lisa Nolet (recrue de l'année) et Sara Russo-Garrido, toutes trois membres de la première équipe d'étoiles. Marie-Andrée Lefebvre, Annie Raymond et Mélanie Vézina, membres de la deuxième équipe d'étoiles.

L'entraîneur Duarte souligne avec beaucoup de fierté la nomination de Nolet, qui marque la quatrième saison consécutive au terme de laquelle une Rouge et Or est consacrée recrue par excellence.

MICHEL BÉLANGER

RENDEZ-VOUS HISTORIQUE

Le Rouge et Or reçoit les Gee-Gees d'Ottawa samedi à 13 heures. La jeune équipe de Laval fait une entrée remarquée dans les séries. Le match de demi-finale est l'occasion rêvée de prendre une place de choix dans le panorama du football universitaire canadien.

Une nouvelle saison
Les sept équipes du circuit ont trouvé leur place au terme d'un calendrier régulier fort en rebondissements. Le Rouge et Or a surpris avec sa 3e position. Il entreprend les séries avec optimisme d'autant plus que les Gee-Gees se voient obligés de se présenter au stade du PEPS pour cette important rendez-vous. Les gagnants iront affronter le vainqueur de l'autre demi-finale Bishop's ­ Concordia.

Phil Côté
Affronter Ottawa, c'est d'abord se mesurer au quart-arrière Phil Côté, un des meilleurs au pays qui a conduit les Gee-Gees à une fiche de 6-2, avec un sommet de la ligue de 267 points comptés et le plus haut total de verges gagnées, soit 3702. Ottawa a fini 3e au sol et 1ère par la passe.

La défensive du Rouge et Or
Mais Côté et son groupe seront loin d'être seuls sur le terrain. La défensive du Rouge et Or, celle qui a accordé le moins de verges à l'adversaire cette année, avec 320, sera sur un pied d'alerte.

Cette défensive, la meilleure du circuit, présente des chiffres impressionnants en étant 1ère contre les jeux au sol, 3e contre la passe et 2e pour les 1ers jeux accordés.

Carl Parenteau, qui connaît sa meilleure saison, Bernard Gravel, Francesco Pepe-Esposito, Daniel Fleury et Jean-Vincent Posy-Audette seront au coeur de la brigade dirigée par Glen Constantin.

Dominik Goulet
Après sa brillante prestation lors du match contre Queen's, il semble que Dominik Goulet sera le choix de l'entraîneur-chef Jacques Chapdelaine pour débuter au poste de quart-arrière pour le Rouge et Or. Une mission délicate dans les circonstances pour l'ancien All Canadian qui n'a vu que peu d'action cette saison.

Goulet demeure toutefois un joueur d'expérience dont le cran a permis au club lavallois de faire une entrée spectaculaire et in extremis dans les séries de fin de saison.

Il comptera sur des porteurs de ballons fiables et une ligne offensive très solide. Toutefois, il devra composer avec un personnel de receveurs amputés de l'excellente recrue Robby Desrosiers, blessé.

Somme toute, la conjoncture permettra aux amateurs de football de Québec de vivre l'effervescence des séries de football universitaire. Les billets sont disponibles à la billeterie de l'aréna du PEPS, de 12h à 21h jeudi et vendredi, et de 9h à 11h samedi avant le match. Le prix est de 10$ admission générale, 5$ étudiant pour les sièges réservés, tandis que le même tarif s'applique pour les sièges non-réservés.

YVAN BREAULT

LA CHASSE AUX BISONS EST OUVERTE!

Deux semaines après avoir comblé plus de 1 500 spectateurs lors de deux palpitants duels face à l'Unviersité Lewis de Chicago (une victoire de chaque côté), le Rouge et Or volleyball masculin remet ça, les samedi 7 et dimanche 8 novembre, en recevant au PEPS les Bisons du Manitoba.

C'est tout un début de saison qu'offre le Rouge et Or aux amateurs de volleyball de la région. Après la troisième meilleure équipe américaine en 1997-98, voici que débarque un des plus sérieux aspirants au titre canadien de cette année.

D'ailleurs, selon Jim Schreyer, entraîneur-chef de la troupe des Prairies : " Cette saison devrait être excellente pour les Bisons. Notre personnel sera l'un des plus imposants au pays avec, entre autres, un joueur de 6'8'', un de 6'9'' et un autre de 6'10''. Notre objectif pour 1998-99 : remporter le titre de notre conférence aux dépends des champions canadiens défendants, les Wesmen de Winnipeg, puis nous attaquer au Championnat canadien ".

Ce qui frappe le plus lorsqu'on analyse l'alignement du Manitoba, ce sont les similitudes avec le Rouge et Or. Une tonne de joueurs talentueux mais encore très jeunes, la plupart de première et deuxième années. Un athlète, Steve Brinkman, centre de deuxième année, qui suit sensiblement le même cheminement qu'Éric Lebreton, ayant passé les derniers mois avec l'équipe nationale. Puis, cette rivalité féroce avec un adversaire de même conférence, Winnipeg, qui n'est pas sans rappeler les duels épiques entre Sherbrooke et Laval.

Bref, deux rencontres qui promettent et qui devraient s'avérer un bon indicatif de la valeur du Rouge et Or sur le " marché ". Les matchs débutent à 19h, samedi, et dès midi (12h), dimanche.

MICHEL BÉLANGER

LES NAGEURS FONT LEUR ENTRÉE

La saison de natation universitaire prend son envol samedi, au PEPS, avec la présentation d'un duel opposant l'Université McMaster au Rouge et Or. Le mandat des Éric Pelletier, Alexandre Tratch et de leurs équipiers est simple pour la prochaine campagne : améliorer la neuvième position obtenue par l'équipe masculine lors du dernier Championnat canadien. Chez les dames, les Josée Santillan, Marlène Taliana et Maud Jean ne veulent plus reculer, elles qui ont terminé quatrième au pays en 1997-98 et dont les yeux sont rivés sur le podium cette saison. Le duel de samedi se déroulera entre 14h30 et 18h30.

MICHEL BÉLANGER

CROSS-COUNTRY

Le Rouge et Or brille à Sherbrooke
Le Rouge et Or a bien failli causer une surprise de taille, samedi dernier, au Championnat provincial de cross-country, alors qu'il a pris le deuxième rang chez les hommes, tout juste derrière la délégation locale.

Guillem Vachon (4e), Daniel Bouchard (6e), Guillaume Roy (7e), Gérard Leclerc (11e) et Dominic Paquet (20e) ont mené Laval à cet excellent résultat sur 10km.

Du côté féminin (5km), Véronique Frêve fut la meilleure avec une onzième place, mais le Rouge et Or n'a pu se classer par équipe par manque de participantes. Dans le volet junior, l'excellente Véronique Lefebvre est montée sur la troisième marche du podium.

Basketball : la grande noirceur
Suite à des victoires de 65-46 sur Ottawa et 71-62 sur McGaster, le Rouge et Or basketball féminin semblait en voie de remporter le Tournoi Rouge et Or, dimanche. Mais alors qu'il menait UPEI par 28-21 dans la rencontre ultime : panne de courant sur le campus. Match annulé, pas de championnes. C'est bête, mais c'est ça!

Le Rouge et Or masculin a quant à lui échappé ses deux duels face à UPEI, par 84-69 et 88-82.

À l'extérieur

- Les deux clubs de basketball participeront au tournoi de Queen's, du 6 au 8 novembre
- Le Rouge et Or volleyball féminin ouvre sa saison régulière à McGill et Montréal les 7 et 8 novembre


BRÈVES

Rabais à la salle d'entraînement du PEPS
Pour les étudiants membres et autres membres qui ne sont pas encore inscrits à la salle d'entraînement du PEPS, c'est le temps ou jamais de le faire puisque que le PEPS vous offre un rabais intéressant. Vous pouvez profiter de la salle d'aérobie et de musculation pour seulement 20$ jusqu'au 5 janvier 1999. Présentez-vous au PEPS pour demander votre abonnement.

Spécial workout-step : le combo des vieilles filles!
Attention! Le PEPS lance une invitation à tous pour venir participer au combo des vieilles filles le 26 novembre prochain de 16h45 à 18h. Les filles qui viendront avec un garçon obtiendront un billet pour une séance gratuite. Le défi est lancé! Lors de ce spécial où vous pourrez pratiquer le workout et le step, des prix seront à gagner. Le coût est de 2,50$ pour les étudiants membres et autres membres et de 6$ pour les non-membres. Participez en grand nombre!

Un défi pour les nageurs et nageuses
C'est le 21 novembre qu'aura lieu l'épreuve du 1,2,3,4 et 5 km en natation au PEPS. Cette activité s'adresse aux nageurs et nageuses et plus particulièrement aux personnes inscrites aux cours de natation du PEPS. Les participants peuvent faire le nombre de longueurs désiré, individuellement ou en équipe. Tout au long de l'après-midi les amateurs de natation tentent d'atteindre l'objectif ultime fixé à 5 km. Les départs se feront à 14h et à 17h. Le coût est de 2$ pour les membres et de 5$ pour les non-membres. Pour information, contactez France Lebel au 656-2131 poste 6022.

VALÉRIE LAPOINTE