26 mars 1998

LES SPORTS

FRANCE VIGNEAULT QUITTE LE ROUGE ET OR

Quelques semaines seulement après sa surprenante troisième place au Championnat canadien, le Rouge et Or volleyball féminin doit déjà penser à reconstruire ... par le haut. Après treize saisons à la barre, France Vigneault quitte son poste d'entraîneure pour relever un nouveau défi.

L'exceptionnelle carrière de France Vigneault avec le club de volleyball du Rouge et Or de l'Université Laval prend fin. L'entraîneure-chef de l'équipe féminine universitaire a présenté sa démission à la coordonnatrice du programme d'excellence Élaine Harvey dans le but d'accepter un poste de conseillère en sport au Gouvernement du Québec.

Elle entrera dans ses nouvelles fonctions le 4 mai prochain.

Une carrière très réussie
France Vigneault a connu une carrière réussie et ce, à tous les niveaux de son implication. Avant d'arriver à l'Université, elle avait eu la chance de prendre part à sept championnats canadiens (juvénile, junior et collégial) avec des équipes de la région de Jonquière, se méritant autant de médailles d'or. Qui dit mieux ?

Avec le Rouge et Or, comme passeur, France assura un leadership constant aidant son équipe à participer à quatre championnats canadiens en autant d'occasions.

Son sens de l'analyse et ses qualités de meneuse ont amené la direction des sports de l'Université Laval à lui confier le poste d'entraîneure-chef de l'équipe féminine de volleyball en 1985, fonction qu'elle occupera finalement pendant 13 ans. Encore une fois, son palmarès est éloquent. Douze participations au championnat national universitaire pour un total de 2 médailles d'argent et 5 médailles de bronze.

France Vigneault est une entraîneure de qualité qui a fait ses preuves dans le plus important circuit de volleyball. Elle représentait la continuité recherchée au niveau du programme Rouge et Or.

L'adjointe de France, Line Cantin, professeure à Neufchatel, quitte elle aussi le Rouge et Or féminin, laissant la place à la personne qui succédera à l'entraîneure-chef démisionnaire.

Pour l'obtention de son nouveau poste, France Vigneault, qui bénéficie d'un congé sans solde de deux ans, a cheminé à travers un processus de sélection très sérieux. Elle se verra maintenant confier plusieurs dossiers de pointe dont celui de la formation des ... entraîneur(e)s.

Statistiques révélatrices
Les fameux "chiffres" parlent définitivement en faveur de France. En 13 ans de carrière, elle a maintenu les incroyables moyennes de victoires de .781 sur le circuit québécois (161-45) et de .755 lors de tournois disputés à l'intérieur de l'Union sportive interuniversitaire canadienne (228-74).

France a remporté huit championnats provinciaux, terminant deuxième lors des cinq autres occasions. Sur la scène nationale, comme mentionné plus haut, son club devait grimper sur le podium en sept occasions.

Son travail exceptionnel a été couronné du titre d'entraîneure par excellence au pays au terme de la saison 1995-96. En effet, qui dit mieux?

YVAN BREAULT


SKI ALPIN

CIRQUE BLANC AU RELAIS
Les 13 et 14 mars derniers prenaient fin les activités du circuit universitaire de ski alpin. Comme elle l'a fait tout au long de la saison, Annie Filion, du Rouge et Or, y a été de prestations à couper le souffle. Chez les hommes, par contre, une surprise de taille attendait les amateurs présents au centre de ski Le Relais.

Pour ces neuvième et dixième rencontres de la saison, les performances ont été des plus constantes, donc, du côté féminin. Le duo formé de Kimberly Bonnell, de Bishop's, et d'Annie Filion est monté sur les deux plus hautes marches du podium, tant lors du géant du vendredi que du slalom du samedi.

Bonnell a ainsi complété sa saison de rêve avec neuf victoires en dix sorties (elle compte aussi une deuxième place), alors que Filion a récolté cinq médailles d'argent et deux de bronze. Ces deux compétitrices terminent évidemment première et deuxième du classement cumulatif de la saison. Julie Ringuet (13), Marie-Hélène Bouillon (17) et Marie-Chantal Salvas (18), du Rouge et Or, boucle également l'année dans le top 20.

La surprise de la fin de semaine est survenue lors du géant masculin, le vendredi, alors que Éric Renaud, du Rouge et Or, que l'on attend généralement autour des positions 10 à 15, a survolé tant la piste que la compétition pour remporter la course avec près d'une seconde d'avance, un écart considérable en ski alpin.

Cette étonnante prestation, jumelée à une quinzième place dans le slalom de samedi, a permis à Éric d'inscrire son nom au onzième rang du palmarès final. Joseph Gibbons, de Bishop's, fort de six victoires, a enlevé le titre de meilleur skieur de 1998.

Le Rouge et Or boucle la campagne au quatrième rang du classement féminin, neuvième du masculin et sixième du combiné.

MICHEL BÉLANGER


SOCCER INTÉRIEUR

JUSTE À COURT
Le nouveau circuit universitaire de soccer intérieur féminin a couronné les premières championnes de son histoire, le samedi 21 mars, au PEPS. Comme pour ajouter un peu de piquant au spectacle, le match ultime s'avérait une revanche de la finale extérieure de cet automne entre les Martlets de McGill et le Rouge et Or, alors heureux gagnant.

Malheureusement, les Lavalloises n'ont pu réaliser leur objectif de conquérir un deuxième titre cette saison. Elles se sont inclinées de la manière la plus spectaculaire mais aussi la plus ingrate: en fusillade.

Au terme des 40 minutes réglementaires et d'une courte prolongation, une impasse de 1 à 1 persistait. Les tirs de barrages allaient donc décider des gagnantes, et, à ce jeu dangereux, ce sont les Montréalaises qui ont finalement eu le meilleur, réussissant leurs trois essais. Le Rouge et Or, de son côté, a vu son premier tir échouer sur le poteau. Lorsqu'on dit que le sport est souvent une question de pouces...

Lors des demi-finales, McGill a défait les Patriotes de Trois-Rivières par 1 à 0, alors que le Rouge et Or prenaient aisément la mesure des Stingers de Concordia, au compte de 4 à 0. Les Patriotes se sont par la suite assurées du troisième rang grâce à un gain de 3 à 1 sur les Stingers.

Malgré le revers crève-coeur de son club en finale, Helder Duarte, entraîneur du Rouge et Or et instigateur de la ligue intérieure, s'est dit extrêmement satisfait de cette première expérience. La ligue repose sur des bases solides et son retour est déjà assuré pour l'an prochain. Une expansion du côté de l'Ontario fait également parti des projets à plus long terme. Une belle histoire à suivre.

Le Dionisis : un succès
Par ailleurs, toujours en soccer mais sur une note récréative, le tournoi intramural Le Dionisis, ainsi nommé en l'honneur de la joueuse vedette du Rouge et Or Marie-Claude Dion, s'est avéré un franc succès, avec la participation de vingt-sept équipes. Mariposa, Comelacuqua et Germainator ont respectivement enlevé les honneurs des catégories A (hommes), B (mixte) et C (mixte).

MICHEL BÉLANGER


VOLLEYBALL CADET ET SENIOR

DERNIER RENDEZ-VOUS
Les amateurs de volleyball de la région ne voudront pas manquer les Championnats provinciaux cadet et senior, disputés les 28 et 29 mars, au PEPS. Il s'agira, entre autres, d'une dernière occasion de voir à l'oeuvre les représentants du Rouge et Or avant qu'ils ne prennent définitivement un repos bien mérité.

Chez les seniors, le tournoi regroupe toutes les formations du circuit universitaire québécois, en plus des meilleurs clubs indépendants. A noter que le Rouge et Or, tant masculin que féminin, compétitionne sous l'appellation Essor de Québec.

Le Championnat débute à 9 h samedi matin, avec les préliminaires, et les rondes finales ont lieu dimanche, à partir de 9 h 30.

MICHEL BÉLANGER


BRÈVES

LES 1, 2, 3, 4 ET 5 KM EN NATATION
Les amateurs de natation pourront relever le défi des 1, 2, 3, 4 et 5 km à la piscine du PEPS, ce samedi. Pour cette activité commanditée par MARRIOTT, deux départs seront donnés, l'un à 14h00 et l'autre à 17h00. Les frais de participation, payables sur place, sont de 2 $ pour les personnes inscrites aux cours du SAS (natation, formation aquatique ou maîtres-nageurs) et de 5 $ pour le grand public.


TOURNOI DE HOCKEY "LES PLOMBIERS"
Le tournoi de hockey récréatif "Les plombiers" se tiendra à l'aréna du PEPS les 3, 4 et 5 avril prochains. Trois catégories masculines et une féminine seront au programme de cette fin de semaine. Les équipes intéressées à y participer, au coût de 120 $, peuvent se procurer des fiches d'inscription au PEPS, sur le babillard de hockey et à la réception du niveau 1. La date limite d'inscription est fixée au lundi 30 mars.


LE TOUR DE FRANCE AU PEPS
Une séance spéciale de spinning ayant pour thème "Le Tour de France" se déroulera au PEPS mardi prochain de 17h15 à 18h30. Les frais de participation sont de 6 $ pour les membres et de 8 $ pour les non-membres du SAS et les détenteurs d'une carte de spinning. Les billets pour ce "Tour de France" sont en vente à la réception du niveau 1 du PEPS. Il faut faire vite, seulement 15 places sont disponibles.


MÉCANIQUE VÉLO
Le Service des activités sportives (SAS) offrira, les 5 et 19 avril prochains, un cours de mécanique vélo qui permettra aux cyclistes d'effectuer des ajustements de base et des réparations mineures à leur équipement. On peut s'inscrire dès maintenant à ces cours d'une journée en se présentant au comptoir de la réception du niveau 1 du PEPS de 8h30 à 22h00. Les frais d'inscription sont de 30 $ pour les membres et de 40 $ pour les non-membres du SAS. Information : Louise Bédard 656-2131 poste 6030.


MONTAGE DE MOUCHE
La pêche à la mouche vous intéresse? Afin de mieux en profiter ou tout simplement pour y être initié, le SAS vous invite à participer aux cours de montage de mouche qui auront lieu au PEPS les 18 et 25 avril prochains. Soyez prêt pour la prochaine saison de pêche, inscrivez-vous dès maintenant en vous présentant au comptoir de la réception du niveau 1 du PEPS de 8h30 à 22h00. Frais d'inscription de 15 $ pour les membres du SAS et de 20 $ pour les non-membres. Information : Louise Bédard 656-2131 poste 6030

PAUL LANGLOIS