26 mars 1998

L'Amérique française sur le "ouèbe"

Étudiant au Département de géographie, Yanick Aubé a réalisé un atlas interactif sur la francophonie nord-américaine.

Depuis le 20 février, des millions d'adeptes du réseau Internet à travers le monde peuvent avoir un portrait fidèle de la présence francophone en Amérique du Nord en consultant un site Web conçu et réalisé par un étudiant en géographie, Yanick Aubé. Appelé Atlas interactif sur la francophonie nord-américaine, le site a été inauguré le 12 mars, en présence du recteur François Tavenas qui n'a pas manqué de saluer le caractère exceptionnel "de cette réalisation contribuant au rayonnement de l'Université Laval à l'échelle mondiale".

Engagé en mai dernier par la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord (CEFAN) pour les fins de ce projet, Yanick Aubé a réalisé cet atlas interactif dans le cadre de son mémoire de fin de baccalauréat en géographie, sous la supervision d'Yves Brousseau, responsable de formation pratique au Département de géographie.

Le travail à la chaîne
"Ce site constitue un outil de consultation interactif, moderne et actualisé, explique avec enthousiasme Yanick Aubé. Il présente différentes facettes de la francophonie en Amérique du Nord, autant de manière cartographique que statistique, en plus de relater les divers épisodes historiques et géographiques ayant marqué son avancement sur le continent. Tout cela dans le but d'informer le plus de gens possible et de rejoindre, chez elles, les différentes communautés francophones."

Au point de départ, le travail de Yanick Aubé a consisté à actualiser et à moderniser les travaux de Dean Louder et d'Éric Waddel, du Département de géographie, qui, en 1983, avaient réalisé une carte sur support papier portant sur la population de langue maternelle française vivant à l'extérieur du Québec en 1970 et 1971. Conçue à partir des données des recensements américains et canadiens de 1970 et 1971, cette carte venait combler un vide mais est rapidement devenue désuète, étant donné l'ancienneté des statistiques. En 1988, Yves Brousseau, du Département de géographie, conçoit le premier atlas électronique de la francophonie nord-américaine, à partir des travaux de Louder et de Waddel.

Dix ans plus tard, Yanick Aubé réalise lui-même un projet haut de gamme en complétant les travaux de ses prédécesseurs par les résultats des derniers recensements des États-Unis et du Canada, réalisés en 1990 et en 1991. Ces données offrent des renseignements sur les variables linguistiques et culturelles à différentes échelles, de la province ou de l'État jusqu'à la paroisse.

Un site convivial
"Les nombreux progrès technologiques effectués dans le domaine informatique nous permettent d'aller encore plus loin, quand on exploite tout le potentiel du réseau Internet, souligne Yanick Aubé. Essentiellement, l'information est accessible à tout le monde, ce qui n'était pas le cas auparavant. Ainsi, l'atlas réalisé par Yves Brousseau ne pouvait être consulté qu'à partir d'un seul ordinateur, alors que l'information contenue dans l'atlas interactif est diffusée à l'échelle planétaire. En outre, le monochrome a cédé la place à la couleur."

Tout au long de sa démarche, Yanick Aubé s'en est tenu à certains critères dont il n'a pas dérogé. Ainsi, le site devait être convivial et bien structuré afin que son utilisateur puisse y naviguer avec plaisir. Modeste mais conscient d'avoir accompli du bon travail, Yanick Aubé affirme avoir réussi un mariage parfait entre un thème - la francophonie - et la technique. En décembre prochain, ce jeune homme brillant qui a tâté des études en physique et fait un certificat en informatique avant de se tourner définitivement vers la géographie, partira pour Ottawa, où l'attend un emploi de spécialiste en systèmes d'information à Statistique Canada. Comme quoi, l'excellence paie en retour.

L'adresse électronique de l'Atlas interactif de la Francophonie nord-américaine: une réalité à découvrir! est: www.fl.ulaval.ca/cefan/franco/

RENÉE LAROCHELLE