8 janvier 1998

LES SPORTS

BASKETBALL ROUGE ET OR
FIN DE SEMAINE CRUCIALE

Les clubs de basketball Rouge et Or se rendent à Montréal, cette fin de semaine, pour y disputer des rencontres qui pourraient avoir une incidence directe sur le classement de fin de saison.

Pour la troupe de Linda Marquis, la prochaine fin de semaine constitue une occasion en or de s'approcher du sommet de la hiérarchie québécoise. Pour les protégés de Sylvain Pothier, le mandat est peut-être plus important encore: conserver une chance de participer aux séries éliminatoires.

Les filles sauteront sur le terrain une première fois le vendredi 9 janvier, à McGill. Le Rouge et Or compte trois victoires et autant de revers depuis le début de la campagne, alors que ses hôtes montrent une fiche de trois gains et deux défaites. Le lendemain, le Rouge et Or se mesurera aux meneuses du classement, les Stingers de l'Université Concordia (4-1).

Les Lavalloises abordent cette fin de semaine avec beaucoup de confiance, à la suite de leur belle performance au tournoi de l'Université Saint Mary's, disputé à Halifax du 1er au 3 janvier. Elles sont revenues des Maritimes la médaille de bronze au cou, grâce entre autres à Valérie Samson qui a, une fois de plus, trouvé une place sur l'équipe d'étoiles.

Question de vie ou de mort?
Chez les hommes, la situation est de plus en plus délicate pour le Rouge et Or, toujours à la recherche de sa première victoire de la saison après six tentatives infructueuses. Il affrontera lui aussi McGill (3-2), vendredi (9 janvier), et Concordia (5-0), le samedi 10 janvier.

L'entraîneur Sylvain Pothier mise énormément sur la partie de vendredi pour briser la glace. Selon lui, la lutte pour la troisième et dernière place dans les séries se fera entre son club et McGill, "une formation qui nous est certainement accessible", analyse-t-il.

Pendant la période des Fêtes, du 2 au 3 janvier, le Rouge et Or a participé au tournoi de l'Université Acadia, au cours duquel il a subit deux revers en autant de sorties. Malgré ce résultat collectif modeste, Pascal Morin s'est retrouvé parmi les étoiles de la compétition.

MICHEL BÉLANGER

FOOTBALL
MATHIEU BERTRAND AVEC LE ROUGE ET OR

Le jeune programme de football du Rouge et Or de l'Université Laval a fait un autre pas de géant alors que le quart-arrière Mathieu Bertrand a annoncé récemment à la presse sa décision de poursuivre ses études et sa carrière de footballeur à Québec.

Au cours des trois dernières années, l'étudiant-athlète de 6'2" et 195 livres a porté l'uniforme des Diablos du CEGEP de Trois-Rivières, une solide organisation de football collégial. À Laval où il étudiera, dès janvier, en éducation physique, il se joindra à une équipe en constante progression.

Statistiques
La saison dernière, Mathieu Bertrand a réussi huit passes de touché. Il a complété 71 passes en 162 tentatives (moyenne de 44%) pour un total de 1 216 verges (moyenne de 16.89 verges). Il n'a subi que quatre interceptions.

Venu à Trois-Rivières après avoir joué avec les Rebelles de Saint-Hubert, le jeune quart-arrière s'est joint à une solide organisation qui a été finaliste au Bol d'Or AA (fiche de 8-2) en 1995, qui a présenté une fiche de cinq victoires et cinq défaites et une participation aux séries éliminatoires dès son retour dans le circuit AAA en 1996 et qui affiche cinq victoires, quatre défaites et une nulle pour la saison 1997.

Commentaires élogieux
L'entraîneur-chef du Rouge et Or Jacques Chapdelaine et l'entraîneur associé Glen Constantin qui voit ainsi les fruits de leurs efforts de recrutement sont très enthousiastes. Mathieu Bertrand est le genre d'athlètes qui donnera beaucoup de crédibilité à une équipe surprenante dès sa deuxième année dans le circuit, ratant de peu les séries de fin de saison.

L'entraîneur-chef des Diablos, Martin Croteau est lui aussi très élogieux pour celui qu'il qualifie de leader. "Mathieu possède une vision hors-pair du jeu ce qui lui permet entre autres de déjouer l'adversaire avec ses feintes. Sa vitesse et sa force dont des atouts ce qui lui permet de réussir de longues passes".

D'autres Diablos
Mathieu Bertrand rejoint d'autres Diablos conne Steeve Dupuis et Steve Gauthier de la ligne offensive du Rouge et Or et Yannick Normandin, un solide joueur de la ligne défensive.

Par ailleurs, l'entraîneur-chef Croteau a signalé que deux autres Diablos, soit Stéphane Panneton, un receveur, et Brian Kemp, un demi-défensif, pourrait également poursuivre leurs études à Laval à l'automne.

YVAN BREAULT


BRÈVES

SALLES D'ENTRAÎNEMENT
Histoire de retrouver la forme d'antan, de perdre les quelques kilos en trop accumulés durant la période des Fêtes ou de poursuivre, tout simplement, un programme d'entraînement débuté le trimestre dernier, voilà autant de bonnes raisons qui peuvent vous incitez à fréquenter les salles d'entraînement du PEPS cette année. Une gamme complète d'appareils Trotter, Nautilus et traditionnels sont à votre disposition pour vous permettre d'effectuer une variété d'exercices favorisant un meilleur tonus musculaire. Avec la collaboration des kinésiologues, vous aurez la chance de suivre un programme personnalisé d'entraînement répondant à vos besoins.

De plus, les sportifs et sportives auront la possibilité d'utiliser également les 60 stations cardio-vasculaires dont plusieurs appareils Free Climber et Life Cycle.

Pour aussi peut que 30 $ par trimestre, les usagers du PEPS auront accès à la salle plus de 16 heures par jour en semaine (6 h 30 à 22 h 30) et onze heures par jour les samedis et dimanches (9 h à 20 h). A vous d'en profiter! Inscription acceptée du 13 au 16 janvier, de 10 h à 18 h, au local 1120 du PEPS. Info: Noël Decloître au 656-2131 poste 4926.

KILO-SANTÉ, LE PROGRAMME QUI CRÉE UNE DÉPENDANCE AUX BONNES HABITUDES
Le Service des activités sportives (SAS) en collaboration avec un groupe de chercheurs du Laboratoire de recherche en sciences de l'activité physique, vous offre un programme unique de contrôle de poids. Le nombre de kilos que vous avez à perdre importe peu. Si vous avez le désir d'adopter de bonnes habitudes alimentaires et de bonnes habitudes d'activité physique, nous vous proposons un programme sur mesure.

Ce que comprend le programme Kilo-Santé:

- évaluation de votre dépense énergétique quotidienne;

- deux rencontres de 45 minutes en diététique;

- évaluation alimentaire complète informatisée (protéines, lipides, glucides, vitamines et minéraux);

- ateliers conférences gratuits sur la nutrition à toutes les 4 à 6 semaines;

- adhésion à la salle d'entraînement ou inscription à un cours de groupe en conditionnement physique du SAS;

- consultation en activité physique avec initiation à un programme d'entraînement en salle (1 h 30);

- une rencontre de groupe en nutrition (45 minutes) suivie d'une rencontre de groupe en activité physique (45 minutes) à chaque semaine;

- adhésion comme membre au Service des activités sportives.

Vous avez le pouvoir de modifier vos habitudes de vie. Nous avons les connaissances pour vous y aider. Faites équipe avec nous! Pour plus de renseignements, veuillez contacter Carolle Leclerc au 656-2131 poste 6024 ou Michelle Champagne au 656-2131 poste 6033.

LA CLASSIQUE DE QUÉBEC EN BASKETBALL
Le Club de basketball masculin Rouge et Or organise les 9, 10 et 11 janvier dans les gymnases du PEPS son tournoi annuel à l'intention des équipes masculines cadettes A et AA de même que juvéniles de niveaux A, AA et AAA. Un total de 57 formations se feront la lutte pour mériter les honneurs de cet événement.

HOCKEY FÉMININ
Parallèlement au tournoi de basketball masculin, il y aura présentation, à l'aréna du PEPS, d'un important tournoi provincial de hockey féminin regroupant 26 équipes. Les premiers matchs seront disputés à compter de 19 h 30, vendredi et les finales seront présentées dimanche, dès 14 h.
ÉTUDE SUR LES INDICATEURS DE SANTÉ ET DE CONDITION PHYSIQUE
Le LABSAP est présentement à la recherche de femmes âgées entre 25 et 65 ans, non-fumeuses, sédentaires ou très peu actives (moins d'une heure d'activité physique/semaine, ne présentant aucune pathologie et n'ayant recourt à aucun anovulant, hormonothérapie ou médication régulière. En collaborant à cette étude, les participantes obtiendront de l'information sur leur profil de santé (composition corporelle, métabolisme, profil sanguin...) De plus, une modeste compensation financière sera offerte. Pour plus d'informations, les personnes intéressées peuvent communiquer au 656-3324 (entre 9 h et 11 h 30 et 13 h 30 et 15 h 30) ou laisser un message sur la boîte vocale.

RÉMI DION


Volleyball
LE ROUGE ET OR À L'OEUVRE À TORONTO

Pendant que leurs collègues du basketball se démèneront dans la métropole québécoise, les formations de volleyball du Rouge et Or disputeront les honneurs de prestigieux tournois dans la région de Toronto.

Les joueuses de France Vigneault participeront, les 9, 10 et 11 janvier, au tournoi de l'Université de Toronto. Elles y retrouveront des adversaires aussi coriaces que l'Université de Winnipeg, sixième au pays, et l'Université du Manitoba, bonne première.

Le Rouge et Or, présentement semé numéro quatre, constituera sans l'ombre d'un doute une formation à surveiller d'ici la fin du calendrier, avec le retour fort attendu de Geneviève Morin et Nancy Paradis, toutes deux membres de l'équipe nationale.

Au terme de la première moitié de saison, il présente un dossier de sept gains contre un seul revers sur le circuit québécois, et de 14-3 au classement cumulatif.

La septième place dans la mire
Quelques coins de rue plus loin, les hommes essayeront d'enlever les honneurs du tournoi de l'Université York. Le Rouge et Or aura alors une chance unique d'améliorer son sort (huitième) au Classement des dix meilleures universités canadiennes, puisque l'équipe hôtesse ne l'y devance que d'une place.

Un autre club à surveiller, selon l'entraîneur Pascal Clément, sera Tsukuba, une formation japonaise qui, bon an mal an, se retrouve parmi l'élite universitaire niponne.

Le Rouge et Or se présente à Toronto fort d'une concluante victoire à la Coupe de l'est du Canada, la fin de semaine dernière, où il n'a échappé aucune manche en sept matchs. En finale, il a vaincu l'Université du Nouveau-Brunswick.

Lors de cette compétition disputée au Cégep de Limoilou, Éric Lebreton, gradué de cette institution, s'est rappellé de bons souvenirs en décrochant le titre de joueur par excellence.

MICHEL BÉLANGER


PARTEZ À LA DÉCOUVERTE DU QUÉBEC AVEC LE CLUB L'AVAL

Plus de 40 destinations à visiter cet hiver avec le Club de plein-air l'AVAL. Une occasion unique de voir du pays et de se faire de nouveaux amis.

Vous aimez faire de la raquette, du ski de fond sur piste et hors piste ou encore du télémark. Vous aimeriez pratiquer ces activités tout en rencontrant des passionnés de ces sports d'hiver. Eh bien! Sachez que le Club de plein-air l'AVAL vous offre la chance de découvrir différents coins pittoresques des régions de Québec, Charlevoix, du Saguenay à chaque fin de semaine avec des amis pour des randonnées de un à cinq jours. Parmi les endroits qui figurent à la programmation de ce trimestre, notons le Camp Mercier, Duchesnay, la Montagne Fendue, la Forêt Montmorency et le Sentier du Moulin.

Au total, c'est plus de 40 sorties qui sont offertes aux membres et à leurs invités à compter du 17 janvier. Toutes les randonnées sont effectuées sous la supervision d'animateurs et d'animatrices maniaques de plein-air qui connaissent bien les régions visitées et agissent comme guides auprès du groupe.

Le Club l'AVAL propose des sorties adaptées à tous, débutants et experts. Toutefois pour le ski hors piste, les personnes doivent être en mesure de skier au moins 10 km sur une piste tracée.

Valide pour trois sessions consécutives, la carte de membre permet aux amateurs de plein-air d'aller à sept ou 17 jours de sorties. Les tarifs sont respectivement de 32 $ ou 62 $ si vous êtes membres du Club ou encore de 45 $ ou 85 $ si vous ne l'êtes pas et cela, dépendamment du type de carte achetée.

Par ailleurs, il est bon de préciser qu'il est possible de louer tout le matériel nécessaire (skis, raquettes, tente, sac à dos, sac de couchage) au magasin du PEPS (local 0350).

Des réunions préparatoires chaque lundi au local 2270 du PEPS, à 19 h, permettent de planifier la sortie de la fin de semaine (transport, repas, équipement).

Il sera possible de se procurer une carte de membre du Club lors de la période d'inscription du Service des activités sportives qui se tiendra du 13 au 16 janvier, de 10 h à 18 h, au PEPS.

On peut obtenir toutes les informations pertinentes sur le Club en contactant Jean-Pierre Collin au 656-2131 poste 6622 ou Louise Bédard au 656-2131 poste 6030.

ESCALADE
Vous aimeriez apprendre à grimper sur des surfaces artificielles intérieures ou sur des parois de glace. Le PEPS vous donne la chance cet hiver de vivre de nouvelles sensations et de relever de nouveaux défis sous la supervision de l'équipe d'animateurs chevronnés qui a concocté pour la prochaine session pas moins de dix cours d'initiation au mur, sept de premier de cordée et de perfectionnement technique et six d'initiation à l'escalade de glace aux Chutes Chaudière.

Tous les cours se déroulent en toute sécurité avec ratio de un instructeur pour six participants.

À l'intérieur, les cours, d'une durée de huit semaines à raison de deux heures par séance, débuteront le 26 janvier. Quant à l'escalade de glace, le premier stage se donnera le samedi 24 janvier.

Ne ratez pas l'inscription à ces activités qui se fera du 13 au 16 janvier au PEPS. Horaire des cours disponibles dans la programmation du PEPS encartée dans le présent numéro du journal Au fil des événements. Renseignements: 656-2807.

RÉMI DION


PLUSIEURS OPTIONS OFFERTES AUX PERSONNES SOUCIEUSES DE LEUR CONDITION PHYSIQUE

C'est bien connu, le PEPS de l'Université Laval est le rendez-vous quotidien des gens actifs , soucieux de leur bonne condition physique .

Pour ceux et celles qui aiment bien s'adonner à des séances de conditionnement physique dirigées, le Service des activités sportives (SAS) du PEPS offre toute une brochette d'activités variées, du 26 janvier au 27 avril.

Que ce soit pour retrouver votre forme avant de vous activer sérieusement à l'extérieur ce printemps, ou encore pour poursuivre un programme d'entraînement entamé au trimestre d'automne, le SAS vous propose les activités suivantes :

- conditionnement physique en gymnase ;

- aquaforme (eau profonde ou peu profonde ;

- conditionnement physique pré-saison, vélo et soccer ;

- musculation au féminin ;

- entraînement en salle ;

- step et workout.

Les personnes intéressées à en savoir un peu plus sur les activités de conditionnement physique du PEPS sont invitées à se procurer au complexe sportif une brochure détaillée des cours offerts cet hiver.

Prenez note que les inscriptions pour l'une ou l'autre de ces activités sont acceptées, dès maintenant, au poste d'accueil du niveau 1 au PEPS, entre 9 h et 22 h 30, du dimanche au samedi.

Renseignements : Carolle Leclerc au 656-2131 poste 6024

Le PEPS, tant et plus !

RÉMI DION


UN HIVER AQUATIQUE BIEN REMPLI AU PEPS

Vous voulez apprendre à apprivoiser l'eau ? Vous désirez vous perfectionner dans les styles de nage ? Vous désirez vous entraîner par la natation ? Vous souhaitez vous perfectionner dans la surveillance ou l'enseignement de la natation ? Eh bien ! Sachez que le Service des activités sportives (SAS) de l'Université Laval a ce qu'il faut pour vous.

Que ce soit des cours de natation pour débutant, de perfectionnement des styles crawl et papillon, maître-nageur ou encore moniteur et sauveteur, la programmation du PEPS offre pas moins d'une dizaine d'activités aquatiques et six autres de formation dans le domaine de la natation.

Différentes formules d'apprentissage sont proposées aux nageurs et nageuses comme nous le souligne Caroline Gilbert, coordonnatrice des activités d'initiation et de perfectionnement aquatiques au SAS.

"Les formules que l'on propose sont souples et permettent de répondre aux besoins spécifiques des gens. Notre philosophie d'enseignement est axée sur le respect du participant dans son apprentissage. Les cours de groupe, cours privés de même que les cours de perfectionnement des styles sont autant d'approche où le participant acquiert tous les éléments techniques essentiels pour améliorer sa progression dans une discipline."

Début des cours : 26 janvier. Inscription : Dès maintenant et en tout temps au poste d'accueil du niveau 1 au PEPS.

RÉMI DION