6 novembre 1997


Conseil universitaire

On se réjouit de la qualité du rapport de la Commission d'orientation

Quelques minutes seulement après le début de la séance du Conseil universitaire du mardi 4 novembre, présidée exceptionnellement par le vice-recteur exécutif, Jacques Racine, les travaux du CU ont été suspendus pendant une heure pour permettre aux membres présents de se pencher en comité plénier sur le Rapport préliminaire de la Commission d'orientation de l'Université Laval.

Placées sous la présidence de Jacques Samson, vice-recteur aux ressources humaines, les discussions ont rarement débordé - faute de temps - du cadre du premier chapitre du document consacré à la mission, à la taille et à la configuration de l'Université Laval. L'exercice a permis de constater, comme l'a indiqué le vice-recteur Samson, que l'ensemble du Comité plénier se réjouit de la qualité du rapport.

Le document commande toutefois un certain nombre de reformulations, n'ont pas manqué de signaler des participants, car l'esprit derrière la lettre ne semble pas toujours s'afficher, ici et là, à l'enseigne d'une criante évidence. Par exemple, l'expression "formation initiale et continue" a suscité maints commentaires.

Sept des seize membres de la commission ont répondu aux quelques interrogations soulevées de temps à autre par des participants et noté suggestions d'ajustements et d'ajouts provenant de l'assemblée. Parmi les sujets abordés, notons l'énoncé de la mission de l'Université, la qualité du milieu de vie universitaire, les exigences d'admission à l'Université, les liens entre la recherche et l'enseignement, les études supérieures.

La consultation débute
Maintenant que le Rapport préliminaire de la Commission d'orientation de l'Université Laval a été reçu et au Conseil d'administration et au Conseil universitaire, la grande opération de consultation auprès de la communauté universitaire peut se mettre en branle. Elle débutera le vendredi 7 novembre pour prendre fin vers la fin de janvier 1998. Le texte final du rapport devrait être déposé en mars prochain au CU et au CA, a fait savoir le vice-recteur Jacques Racine.

GABRIEL CÔTÉ